Le blog tatouage, magazine, insolite ...
Le tatouage gothique

Le tatouage gothique

Apparu en Angleterre dans les années 70, le style gothique se veut sombre, hypnotique, romantique et mélancolique. Véritable art de vivre, le gothique s’inscrit jusque dans les tatouages en matérialisant des concepts associés au mouvement.

L’origine du tatouage gothique

Etre gothique relève d’une véritable identité. L’attitude, la tenue vestimentaire et les accessoires se veulent sombres, dramatiques. S’y mêlent satanisme, paganisme, ésotérisme et vampirisme.

Le noir, remonte aux origines du mouvement. Il fût tout d’abord porté dans un souci de marginalisation : personne dans les années 80, outre les hommes d’églises, les gens en deuil et l’anarchiste ne portaient de noir. Aujourd’hui, il symbolise le coté macabre du gothique.

Le gothique n’est pas une mode, c’est une philosophie. L’inscrire dans sa peau par un tatouage, c’est non seulement revendiquer son appartenance au mouvement, mais aussi porter toujours sur soi des symboles d’une signification particulière.

La signification d’un tatouage gothique

De nombreux symboles sont associés au gothique, souvent d’inspiration macabre ou gore. Réalisés en noir ou dégradés de gris, ils s’inscrivent dans l’utilisation du sombre.

On y retrouve de nombreux symboles, souvent associés à la mort et l’anarchisme.

Le plus connu de tous est certainement la croix inversée : à l’origine symbole chrétien, la croix inversée affirme un rejet de la religion. D’abord portée par les satanistes, elle est aujourd’hui symbole de rejet des croyances religieuses.

Le pentacle, étoile à 5 branches cerclées représente les 5 éléments: la terre, le feu, l’eau, l’air et l’esprit. Il sert à protéger du danger et à écarter les mauvais esprits.

Le double pentagramme rassemble à lui tout seul le bien, et le mal, l’amour et la haine, la vie et la mort, la cohésion et la dissolution de l’énergie vitale.

On retrouve également de nombreux symboles inspirés de l’Egypte antique, tel que l’œil d’Horus, Dieu des morts et de la désolation ou encore l’ankh, une croix évoquant, à l’origine, la vie éternelle. Portée à l’envers, elle symbolise l’éternité de la mort.
Enfin, la marque de la bête matérialise la trinité diabolique en stylisant le chiffre 666.

De nombreux messages peuvent également être tatoués en lettre gothique, l’utilisation de cette calligraphie associe le message à l’éternité, telle une gravure ancestrale.

Quelques exemples de réalisation :

 

Laisser un commentaire